Le mot du maire

Elu en 95, après une absence de 20 ans sur ma commune, je suis revenu « au pays natal ». Ce pays qui vous parle, ce pays qui vous ouvre les bras, ce pays que j’aime….le pays des racines comme on dit.

Notre premier slogan électoral était « pour qu’il fasse bon vivre à Magnac-Laval ». Tout un programme. Dynamiser notre bourgade, apporter des services nouveaux à la population, coordonner des actions existantes, sur un territoire rural, avait quelque chose d’exaltant.

De tradition rurale et agricole notre commune avait déjà beaucoup d’atouts, certains imperceptibles, ou tellement communs, qu’il fallait les mettre en valeur :

  • le calme de la campagne limousine avec ses troupeaux de vaches rouges
  • ces étendues verdoyantes, tout au long de l’année
  • les rivières serpentant le territoire, dans lesquelles dame fario était la reine il y a quelques années
  • et puis cette population qui prend le temps de vivre.

N’ a-t-on pas dit que le bonheur est dans le pré….alors, cours-y vite…..

Magnac-Laval, une petite ville calme et sereine, tournée vers l'avenir dans le respect de son histoire, vous attend pour un séjour que vous n’oublierez pas.